Cette vie ou une autre de Dan Chaon

Publié le par Le-coin-litteraire

 

 

 

cette-vie-ou-une-autre.jpg

 

 

Cette vie ou une autre de Dan Chaon

 

Je remercie les éditions Albin Michel et le forum Partage Lecture

 

 

Résumé

 

 Source du résumé

 

Lucy a quitté le lycée et sa famille pour suivre un professeur charismatique qui n'est peut-être pas celui qu'elle croyait, Mike recherche son frère jumeau disparu depuis dix ans et qui a sans doute causé la mort de leurs parents, le jeune Ryan est bouleversé d'apprendre la véritable identité de son père : trois personnages totalement étrangers les uns aux autres, et dont les destins viennent s'entremêler de manière vertigineuse. Comme dans un jeu de pistes , Dan Chaon, finaliste du National Book Award, l'auteur de Parmi les disparus, établit des correspondances subtiles entre ces trajectoires, transformant peu à peu son récit en un véritable suspense psychologique, à la croisée des univers de David Lynchet de Don DeLillo. Une démonstration de virtuosité et d'audace littéraires sur l'érosion de l'identité dans un monde de plus en plus virtuel.

 

 

Avis

 

J 'ai eu beaucoup de difficulté à lire ce roman. La 4ème de couverture m'attirait pourtant beaucoup. Mais j'ai senti dès les premières pages que l'histoire n'allait pas me plaire.

Cela s'explique dans un premier temps par « l'entrée » dans l'histoire. J'ai trouvé la mise en place de l'intrigue trop décousue : On parle d'une vie puis d'une autre sans transition et l'auteur apporte beaucoup trop de détails ennuyeux. En effet, le caractère de chaque personnage est analysé dans les moindres recoins si bien que l'on oublie souvent qu'il va y avoir une intrigue. Intrigue qui tarde longuement à se mettre en place !

C'est long, on perd le fil et on attend indéfiniment une action qui ne vient pas.

Je n'ai à aucun moment réussi à m'identifier à un personnage, or, j'ai besoin de me projeter pour apprécier une lecture.

Les personnages m'ont tous à leur manières vite ennuyée. C'est particulièrement le cas de Miles et son frère : sans trop en dire pour préserver cotre lecture, les pages qui se succèdent sur Hayden sont beaucoup trop répétitives. J'entends par là qu'on y répète les choses interminablement ce qui n'a pour moi pas grand intérêt.

Il m'a été très difficile de poursuivre ma lecture.

Je n'ai pas la prétention d'affirmer que ce roman est mauvais, je pense juste qu'il faut être un lecteur habitué à ce genre de roman psychologique pour en apprécier la valeur. Et ce n'est pas mon cas.

 

 

 

Publié dans Lettre C

Commenter cet article

clovis simard 29/05/2013 21:25


Ce recoin de l'univers(fermaton.over-blog.com)

Céline 05/04/2011 11:22



C'est dommage ça, la quatrième de couverture était pourtant bien attirante.