La traque de l'ombre de Sarah Ash

Publié le par Le-coin-litteraire

la traque 

Titre : La traque de l'ombre

 

Auteur : Sarah Ash

 

Edition : Le livre de poche

 

4ème de couverture :

 

À Francia, les cendres d’un immense bûcher fument encore. Les mages du royaume ont péri dans les fl ammes. Seul Rieuk Mordiern, un apprenti alchimiste, a survécu. Ses incroyables pouvoirs seront à l’origine d’une nouvelle forme de magie, que les alliances douteuses du jeune homme rendront plus dangereuse que jamais. Ailleurs dans le royaume, un guerrier recueille une orpheline. Il est loin de se douter que cette fi lle d’un mage assassiné est protégée par un puissant esprit, et que, poussée par la vengeance, elle se servira de sa voix merveilleuse pour devenir une arme tranchante, braquée sur l’homme qu’elle hait de toute son âme…

Avec le cycle des Larmes d’Artamon, Sarah Ash s’est imposée comme l’une des plus belles voix de l’heroic fantasy romanesque aux côtés de Robin Hobb et de Fiona McIntosh.

 

 

Mon avis :

 

Je remercie tout d’abord le forum Partage Lecture ainsi que Les Editions le Livre de poche pour ce partenariat.

 

Passons maintenant à la « critique ». J’ai été partagée dès le début. J’entends par là que j’ai été à la fois emballée puis freinée dans ma lecture durant les 200 premières pages. Tout d’abord, le nombre incalculable de personnages m’a dérangée. J’ai eu beaucoup de mal à m’y retrouver si bien que j’ai du tout répertorier pour ne pas me perdre. L’histoire est bien menée même si j’ai trouvé la structure du roman parfois un peu « brouillon ». On passe d’une scène à une autre parfois séparées de plusieurs semaines (et ce en quelques pages) puis de quelques heures à peine (Durant de nombreuses pages). De plus, j’ai trouvé que le livre manquait un peu de magie. Certes le fantasy est présent mais finalement, dans l’ensemble du livre, on se rend compte qu’il n’y en a pas tant que ça et c’est dommage. J’aurai aimé m’évader encore davantage.

Cependant, je dois dire que mon attachement aux personnages a relevé toutes ces petites imperfections qui me sont apparues insignifiantes par la suite. J’ai aimé chacun des personnages, chacune des intrigues, chacune des images. Pour qu’un roman de fantasy me plaise il faut qu’il ait cette faculté de me faire perdre pieds et c’est réussi, il faut l’avouer. Alors, certes j’ai lu des choses beaucoup plus grandioses et poussées mais au final le fait est là : J’ai passé de très agréables heures de lecture.

Voilà ce qui compte !

 

Publié dans Lettre A

Commenter cet article

Céline 04/12/2010 11:30



J'ai fais la découverte de l'univers de Sarah Ash il y a peu de temps, avec "La fuite dans les ténèbres" malgré que je n'ai lu ni "La traque de l'ombre" ni la saga "Les larmes d'Artamon", je ne
me suis pas sentie perdue dans l'histoire. Sarah Ash est une très bonne auteure.



Céline 30/11/2010 13:37



En ce moment, je découvre cette auteure avec "La fuite dans les ténèbres",malheureusement je ne savais qu'il y avait d'autres livres avant celui-ci mais bon cela ne me perturbe pas dans ma
lecture, je suis vite rentrée dedans.



Mélusine 19/11/2010 21:53



Ta présentation me plait cependant je redoute quand il y a trop de personnages...mais ici ils semblent "bien travaillés psychologiquement" alors ça me donne envie de me lancer....